En 2033, je ne travaille plus… je transfère

Recrutés à la carte selon les projets, les travailleurs de demain enchaîneront les missions et les employeurs. Bienvenue dans l’ère du « transfert ». Nous sommes le 15 mai 2033. Il est 10h27. Maya, qui aura 26 ans dans quelques semaines, vient de se réveiller. Maya consulte l’écran de son iPhone. 37 emails. 17 SMS. 3 demandes de « transfert ».