L’entreprise libérée : intox ou grand soir du management ?

“Il doit être clair que chaque entreprise, chaque organisation s’inscrit dans un contexte spécifique, et que la « libération » réussie ici ou là n’est ni forcément généralisable ni même durable, tout comme le maintien d’un management bureaucratique ou classique ailleurs n’a rien d’une fatalité.”