Prenez le temps d’être heureux, ou le temps plutôt que l’argent !

Le manque de temps existe dans toutes les strates économiques, ses effets sont profonds. Des études révèlent que les individus qui estiment manquer de temps sont moins heureux et montrent des niveaux plus élevés d’anxiété, de dépression et de stress. La joie est plus rare chez eux. Ils rient moins. Ils font moins de sport et sont en moins bonne santé. Leur productivité au travail diminue. Ils divorcent davantage. En analysant les données de Gallup, nous avons découvert que le stress lié au manque de temps impactait notre bien-être plus fortement que celui lié au chômage.